termes de hockey
Sports d'hiver

Une liste de termes utilisés dans le domaine du hockey sur glace pour mieux comprendre le jeu

0

Le hockey sur glace est un jeu de patinage, de nature imprévisible et turbulente, ce qui rend le jeu passionnant. Le jeu a une énorme base de fans dans de nombreux pays, en particulier sur le continent nord-américain. Tous les fans de ce jeu doivent connaître certains termes de base utilisés dans le jeu, afin de pouvoir suivre le jeu avec facilité.

Le hockey sur glace est un sport de contact qui se joue sur la glace, et l’objectif du jeu est de mettre le palet dans le filet de l’adversaire plus souvent qu’eux. Étant un fan avide ou un aspirant fan de hockey sur glace, se familiariser avec les termes de jeu mentionnés ici serait très utile pour mieux comprendre le jeu. Comme le jeu se joue sur la glace, il est populaire dans les pays arctiques et dans les endroits où il y a une couverture de glace saisonnière. Le Canada, les régions septentrionales et certains pays européens sont fortement impliqués dans le sport du hockey sur glace. Les termes et les règles sont faciles à comprendre et aident à comprendre le jeu avec précision.

hockey sur glace

Liste des termes du hockey sur glace

Voici quelques-uns des termes et expressions les plus couramment utilisés pour vous. Ceux-ci couvrent les aspects de base du jeu et sont utiles lorsque vous regardez un match de hockey sur glace et que vous vous demandez ce que le commentateur est en train de dire.

ASSISTES : Une passe à un joueur qui marque immédiatement un but. Le joueur qui a le plus de passes décisives est évidemment le plus créatif de l’équipe. Aussi appelée pomme, 2 passes décisives peuvent être accordées par but.

ZONE D’ATTAQUE : L’extrémité de l’adversaire sur la glace, ou la zone située entre son but et la ligne bleue.

TIRAGE PAR L’ARRIÈRE : Un tir qui est frappé par l’arrière de la lame. Par exemple, si un joueur droitier frappe un tir de son côté gauche, on parle de tir backhander.

BACKCHECK : Retourner dans sa propre zone défensive pour empêcher les adversaires d’attaquer.

BACKSTOP : Aussi appelé le gardien de but, ou la gardienne de but.

BENDEUR : Une personne qui n’est pas très douée pour le patinage.

BISCUIT : Également connu sous le nom de palet.

LIGNE BLEUE : Les lignes de chaque côté de la glace qui séparent les zones d’attaque et les zones de défense de la zone neutre.

BOARDING : Action de mettre en échec ou de bloquer un joueur en le poussant dans la bande.

BREAKAWAY : Un changement soudain de possession de la rondelle qui laisse un attaquant en tête-à-tête avec le gardien de but.

CENTRE : Une position de jeu qui exige que le joueur joue principalement, au centre de la glace.

CHIPPY : Un état de jeu, ou une période de temps dans le jeu, qui est excessivement agressif par nature.

DANGLER : Un très bon joueur qui peut tromper facilement ses adversaires.

DEKE : Un mouvement d’un joueur qui a pour conséquence que le joueur adverse se fait berner et se déplace hors de sa position.

DIVE : Un acte de stimulation, ou playacting, par un joueur afin de faire gagner une pénalité à son équipe.

DUMP &amp ; CHASE : Style de jeu qui se caractérise par le fait de frapper le palet dans les coins de la glace et de faire en sorte que les membres de l’équipe s’y précipitent pour récupérer le palet.

FACE OFF : La façon dont le jeu commence. Les deux centres, c’est-à-dire les joueurs en position centrale, se tiennent face à face et doivent contrôler le palet une fois qu’il tombe au sol.

FISTICUFFS : Une bagarre qui éclate au cours du match.

BUT : Lorsque le palet franchit la ligne de but qui est tracée à la face du filet.

GREASY : Une performance qui est faible en style et en habileté, mais qui est efficace grâce à un travail acharné et à la détermination.

BUREAU DE GRETZKY : La zone située derrière le filet. Elle a été nommée en l’honneur de Wayne Gretzky, un joueur célèbre qui était très efficace depuis ces zones.

PASSAGE DE LA MAIN : Passer le palet en utilisant ses mains. Cela n’est possible que si l’expéditeur et le destinataire de la passe sont présents dans la zone défensive.

HAT-TRICK : Lorsqu’un joueur marque 3 buts dans un même match.

HIGH STICK : Lever le bâton de hockey sur glace au-dessus de la tête d’un adversaire.

Crochetage : Utilisation du bâton pour ralentir un joueur.

JERSEYING : Tirer le maillot de l’adversaire par-dessus sa tête de façon à ce qu’il ne puisse pas voir, au milieu des coups de poing.

LASER : Un tir très dur et précis.

AVANTAGE DE L’HOMME : Un cas où un ou deux joueurs sont pénalisés dans une équipe, donnant ainsi, à l’autre équipe, un avantage temporaire.

ONE TIMER : Le fait de tirer le palet vers le but dès qu’il arrive à un joueur, sans prendre aucune touche pour le contrôler.

CADRE DE PÉNALITÉ : La zone où un joueur doit s’asseoir lorsqu’il est pénalisé.

POWER PLAY : Situation dans laquelle une équipe a plus de joueurs sur la glace que l’autre, en raison des pénalités et des expulsions.

PULL THE GOALIE : Remplacer le gardien de but par un joueur offensif pour les dernières minutes du match, si l’équipe perd par un ou deux buts.

TROUVERTURE : Faire une faute ou frapper un adversaire de manière excessive.

PASSE DE SAUCURE : Une passe aérienne entre deux joueurs.

TIRAGE SCREENED : Un tir qui ne peut pas être vu par le gardien de but, parce que sa vision est obstruée par quelqu’un qui se tient devant lui.

SHUTDOWN : L’interruption d’un jeu offensif de l’équipe adverse.

SLASHING : Frapper le bas du corps ou les bras d’un adversaire avec le bâton, entraînant ainsi une pénalité.

SNIPER : Un joueur qui peut terminer le palet, ou marquer des buts, très facilement.

STRIPES : Les arbitres du match.

LES ROUES : Les patins d’un joueur.

WRAP AROUND : Marquer des points depuis l’arrière du filet du but.

ZONE : Soit la zone offensive, soit la zone défensive, soit la zone neutre.

Ce sont là quelques-uns des mots les plus utilisés. Les connaître peut vous donner une compréhension de base de ce que les commentateurs disent pendant le match.

Combien de redressements assis pour brûler 100 calories

Article Précédent

Comment augmenter la longueur de votre saut vertical

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *