coureurs
Préparation physique

5 raisons pour lesquelles les coureurs devraient faire du yoga

0

Les coureurs sont souvent considérés comme synonymes de forme physique. Cependant, même les coureurs sont confrontés à des problèmes physiques et mentaux qu’ils doivent combattre afin de fournir les meilleures performances sur la piste. L’impact et la répétition avec lesquels les pieds d’un coureur frappent le sol pendant la course peuvent provoquer des problèmes de force, de flexibilité et de détérioration des articulations chez les coureurs. Pour lutter contre ce phénomène et obtenir des avantages supplémentaires en termes de productivité et de réforme, la science du yoga s’avère être la solution idéale. Voici les cinq raisons principales qui expriment pourquoi les coureurs devraient faire du yoga :

Pour améliorer la flexibilité et la force

Les problèmes de dos raide ou de hanche inflexible sont courants chez les coureurs. Cela se produit en raison de l’inflexibilité d’un corps. Par conséquent, il est essentiel de travailler simultanément sur l’ouverture des articulations, des tendons et des tissus pour augmenter à la fois la flexibilité et la force. Le yoga est une aubaine pour améliorer la souplesse du corps et de ses articulations tout en renforçant les ligaments et les tendons associés. Des problèmes tels que l’élongation musculaire, la tendinite d’Achille, le genou du coureur, etc., qui peuvent se développer à cause de la course à pied, peuvent être gérés de manière suffisante et sûre par une pratique régulière du yoga. De plus, le yoga travaille au renforcement du tronc, ce qui favorise la force du haut du corps, conduisant à une meilleure durabilité et tolérance.

Pour promouvoir l’habitude de respirer en pleine conscience

Sentir un essoufflement pendant la course est un problème commun rencontré par les coureurs qui se traduisent souvent par des douleurs aiguës dans la cage thoracique restreignant le flux de la course. La raison principale de ce phénomène est que l’on ne prête pas toute son attention à la respiration et qu’on l’utilise comme un outil pour survivre à court terme (littéralement !). Si le fait de prendre des respirations plus courtes peut s’avérer payant sur une courte distance, cela a des effets néfastes sur les longues distances. Utiliser les poumons à leur plein potentiel est la solution idéale à ce problème et le Pranayama Yoga aide à atteindre ce niveau de respiration où le souffle est inspiré et expiré en pleine conscience tout en utilisant la capacité totale des poumons. Au fur et à mesure que le coureur développe la conscience de soi avec une pratique régulière du yoga, il est capable de mettre en œuvre des techniques de respiration en pleine conscience de façon intermittente pour améliorer ses performances lors de la course à pied sur de longues distances.

yoga

Pour perfectionner l’équilibre et la posture

Certains coureurs s’appuient fortement sur des groupes musculaires particuliers, ce qui conduit à une surcompensation de ceux-ci alors que les autres groupes musculaires restent sous-utilisés. Cette différence conduit à un déséquilibre dans le corps du coureur et peut provoquer des blessures importantes. Le yoga aide les athlètes à résoudre ces problèmes en appliquant la conscience kinesthésique. En outre, le yoga est une science de l’équilibre et de l’alignement. Il enseigne comment perfectionner une posture de manière à ce que tous les muscles impliqués puissent être utilisés de manière égale. Cela conduit non seulement à un équilibre parfait et à une posture idéale, mais entraîne également les athlètes à reconnaître ces problèmes en amont.

Pour renforcer l’esprit

Avec une pratique régulière du yoga, la clarté mentale et la capacité de concentration sont accrues. Il est hautement impératif pour les coureurs de suivre leur esprit sur la piste tout autant qu’ils entraînent leur corps dans ce but. Se fixer un objectif et désigner le chemin pour l’atteindre, c’est donner la meilleure performance. Les efforts doivent être bien fondés et complets, sans arrière-pensée ni appréhension. Par conséquent, le renforcement mental est hautement essentiel pour que les coureurs se fixent un objectif efficace et travaillent vers lui avec force, dévouement et pleine conscience. Le yoga les y conduit.

Pour favoriser une récupération musculaire plus rapide

Les courbatures musculaires ou articulaires sont un problème courant auquel sont confrontés les coureurs, surtout après une longue course. Le corps a besoin d’un mécanisme de récupération plus rapide pour se préparer au lendemain. Les postures de yoga réparatrices aident à accélérer le processus de récupération musculaire et favorisent un réveil complet.

Incluez seulement 10 minutes de yoga à votre pratique quotidienne de la course à pied et soyez témoin des transformations qui se produisent en vrai.

Un guide rapide sur la manière de courir plus vite et plus longtemps

Article Précédent

Quelle alimentation quand on fait du sport pour maigrir ?

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *