Épreuve de saut
Sports individuels

Épreuve de saut : règles du saut en longueur

0

Le saut en longueur est un célèbre sport athlétique dans lequel le concurrent tente de couvrir la plus grande distance en un seul bond. Cet article porte sur les règles de base de ce célèbre sport.

Je suis sûr que la plupart d’entre vous connaissent le sport « saut en longueur ». Le saut en longueur est un élément crucial de toute rencontre d’athlétisme. Après tout, c’est l’un de ces sports de base auxquels presque tous les enfants (garçons et filles) sont initiés à un moment donné, lors des journées sportives à l’école ou au lycée. Le saut en longueur fait partie des Jeux olympiques depuis l’époque de la Grèce antique et a été inclus dans les premiers Jeux olympiques modernes en 1896. Il y a souvent une certaine confusion au sujet des règles standard du saut en longueur ; moi-même, jusqu’à il y a environ un mois, je ne savais pas si on mesurait le saut au point de réception le plus éloigné ou le plus proche. Pour ceux d’entre vous qui suivent ce sport et qui voudraient connaître quelques détails de base concernant les règles et règlements du saut en longueur, cet article est le parfait résumé concis de ces mêmes règles.

Saut en longueur : les bases

Avant de passer à toutes les technicités et règles formelles du saut en longueur, voici quelques bases du saut en longueur pour vous aider à démarrer. Comme vous le savez tous, le saut en longueur est un sport dans lequel (comme son nom l’indique), l’athlète qui saute le plus longtemps par des moyens légaux, gagne. En fait, ce sport se résume à cela. L’athlète commence à courir depuis sa position de départ et, après avoir atteint une vitesse suffisante, il saute et atterrit dans un bac à sable équipé de marqueurs de distance. Il y a une ligne de faute, dans la zone d’élan, dont l’athlète doit être conscient ; sauter au-delà de cette ligne entraîne un « saut faute ». Les sauteurs essaient de s’approcher le plus possible de la ligne de faute avant d’amorcer leur saut. L’ensemble de ce processus est régi par un certain nombre de règles. Voyons quelles sont ces règles.

saut à longueur

Règles et règlements

  • Aucune partie du pied de l’athlète ne doit franchir le bord avant de la ligne de faute. Si, au moment de l’appel, une partie quelconque de son pied (même le bout de sa chaussure) franchit le bord avant de la ligne de faute, alors le saut est qualifié d’illégal ou de « saut de faute », et ne compte pas.
  • Typiquement, dans les épreuves internationales d’athlétisme, un sauteur en longueur atrois essais pour enregistrer son meilleur saut légal. Un saut faute compte pour une tentative, mais le temps n’est pas enregistré. Seul le saut légal le plus éloigné compte.
  • La distance, ou le  » saut « , est mesurée depuis le bord avant de la ligne de faute jusqu’au premier point de réception de l’athlète. Pour mieux comprendre cela, considérons un athlète qui décolle légalement de la ligne de faute et qui atterrit sur ses pieds à 15 pieds de la ligne de faute. Cependant, si, au moment de l’atterrissage, ses mains touchent le sol avant ses jambes et un pied derrière son point d’atterrissage le plus éloigné, il se verrait attribuer un saut de 14 pieds, puisque les mains sont plus proches de la ligne de faute que les pieds et constituent le premier point de contact.
  • De même, même si l’athlète décolle de derrière la ligne de faute, le point de départ est toujours considéré comme étant le bord avant de la ligne de faute, plutôt que le point réel de décollage de l’athlète.
  • Les sauts périlleux ne sont pas autorisés pendant le saut.
  • L’épaisseur maximale autorisée pour la semelle de chaussure d’un sauteur en longueur est de 13 mm.
  • Les records réalisés avec l’aide d’un vent arrière de plus de 2 m/s ne sont pas pris en compte. Cependant, le temps est enregistré dans la compétition en cours, puisque tous les athlètes bénéficient des mêmes conditions de vent.

Note.- Bien qu’il soit fait référence au « bord avant » de la ligne de faute, veuillez noter que la ligne de faute n’est pas un « patch ». Il s’agit d’une ligne unique. Les références au « bord avant » sont simplement pour des raisons de commodité.

Le saviez-vous ?

  • Le saut en longueur est l’une des plus anciennes épreuves sportives du monde. C’était l’une des épreuves des Jeux olympiques antiques en Grèce, et à l’époque, c’était la seule épreuve de saut.
  • Aux Jeux olympiques, le saut en longueur fait partie du pentathlon, de l’heptathlon, et aussi du décathlon, en dehors de l’épreuve solo elle-même.
  • Le record du monde masculin actuel du saut en longueur est détenu par l’Américain Mike Powell à 8,95 mètres, tandis que le record du monde féminin est détenu par Galina Chistyakova à 7,52 mètres
  • La légende de l’athlétisme Carl Lewis a réalisé 7 fois le plus long saut de l’année (saison d’athlétisme) – un record.
  • Les records du monde de saut en longueur sont notoirement difficiles à battre. Le record du monde de Mike Powell, réalisé en 1991, n’a pas été battu depuis plus de 20 ans. Le précédent record du monde, détenu par Bob Beamon à 8,90 mètres, avait tenu 23 ans avant d’être battu par Powell. De même, le record du monde de 1935 de Jesse Owens (8,13 m) est resté en place pendant 25 ans avant d’être battu par Ralph Boston en 1960. Même le premier record du monde de saut en longueur de 7,61 mètres, établi par l’Irlandais Peter O’Connor en 1901, a mis 22 ans à être battu.
  • Aucun record du monde de saut en longueur n’a été établi dans les décennies 1910-20, 40-50, 50-60, 70-80, 80-90, 2000-10 et les relativement jeunes années 2010. À l’exception des records solitaires de O’Connor et Powell, aucun record n’a été établi dans les autres décennies 1900-10 et 1990-2000. C’est un fait relativement rare dans les sports d’athlétisme.

Les meilleurs exercices de water-polo qui vous prépareront totalement pour le jeu

Article Précédent

Un guide simple sur la manière de faire un crossover au basket

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *