squat hindous
Coaching et conseils

Comment faire des squats hindous

0

Considérés comme l’un des meilleurs entraînements cardio et musculaires, les squats hindous peuvent être réalisés à la maison, ou à la salle de sport. Lisez l’article pour découvrir les étapes faciles à suivre, et comment cela peut vous être bénéfique.

Qu’est-ce que les squats hindous ? Exercice courant effectué par les lutteurs indiens, ces squats sont appelés Uthak-bethak ou Dand-bethak. Ces squats sont effectués pour renforcer l’ensemble du corps, augmenter l’endurance et rendre les articulations plus souples.

Comment les squats sont exécutés

Pour s’assurer que vous tirez tous les bénéfices de ce squat, il est le plus souvent associé à des pompes hindoues, appelées Hanuman Push-ups. Ces squats sont effectués ensemble afin que vous puissiez construire de fortes jambes puissantes en moins de temps.

Bien que de nombreux exercices de squat puissent inclure des poids, ce sont des pompes et des squats sans poids qui fournissent un meilleur entraînement. En gardant cela à l’esprit, nous allons voir comment ces squats et ces push-ups sont effectués correctement.

Les squats

  • Se tenir debout avec les pieds écartés à la largeur des épaules, les orteils pointant vers l’avant.
  • Gardez votre dos droit, et gardez les deux mains sur le côté, près de la poitrine.
  • Puis accroupissez-vous, en pliant vos genoux, et rapprochez vos bras du sol, derrière vous.
  • Ceci vous donnera un bon équilibre pendant que vous vous êtes accroupi.
  • Quand vous êtes complètement accroupi, relevez les talons de vos pieds et restez sur la pointe des pieds.
  • Pour remonter, vous balancerez les deux bras à l’avant et abaisserez vos orteils.
  • Pour remonter complètement, et terminer à la position de départ.
  • Retournez les mains près de votre poitrine et le dos droit.
  • Tout au long de l’entraînement, respirez normalement, ne la retenez pas à l’intérieur.
  • Répétez les étapes, et faites 20 à 25 squats en une seule fois. Vous pouvez continuer à augmenter les squats progressivement.

exercice squat

Les pompes

  • Placez un tapis d’exercice sur le sol, et tenez-vous debout dessus.
  • Écartez vos jambes, plus loin que la largeur des épaules, et placez les paumes de vos mains sur le tapis.
  • Gardez la tête en bas, et votre section médiane levée vers le plafond. Vous devez faire une forme en « V ».
  • Relâchez vos épaules et votre cou ; ne les sollicitez pas.
  • Pour commencer, plongez le haut du corps vers le bas en gardant la tête basse et les mains plantées sur le tapis.
  • Vous devez faire un mouvement de descente en piqué. Amenez le haut de votre corps vers le bas, puis vers le haut.
  • Quand le haut de votre corps est en haut, votre section médiane va descendre. Mais gardez votre dos droit.
  • Levez les yeux vers le plafond lorsque votre section médiane est en bas.
  • De nouveau, vous ferez un piqué mais repoussez votre section médiane vers le plafond pour faire la forme en « V ».
  • Tout au long de la séance d’entraînement, respirez normalement ; ne la retenez pas à l’intérieur.
  • Faites 12 à 15 squats en 1 série. Sur une période de temps, disons une semaine, vous pouvez augmenter le nombre de séries réalisées.

Bénéfices de ces squats

Lorsqu’ils sont effectués correctement, ces squats peuvent développer l’endurance, et renforcer vos fesses, vos cuisses, le bas du dos, les mollets et les muscles de la poitrine. De plus, ils permettent d’augmenter le niveau d’endurance de vos poumons. Ils peuvent rendre les muscles de vos jambes plus forts, ainsi que les genoux et les chevilles. Les squats aident également à construire vos muscles, à tonifier votre corps et à réduire le stress.

Les squats sont un excellent moyen d’améliorer votre santé.

Lorsque vous effectuez les squats, la respiration peut être une difficulté pour certaines personnes, car elles oublient de faire la même chose. Il est très important de ne pas retenir sa respiration et de respirer normalement.

Disclaimer : Cet article est uniquement destiné à des fins informatives. Consultez toujours un médecin avant de commencer un programme de conditionnement physique afin de réduire le risque de blessure.

Voici toutes les ceintures de karaté dans l’ordre de leur importance

Article Précédent

Voici comment choisir le style d’art martial qui vous convient

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *