accrobranche arbre
Sports aériens

Accrobranche : une nouvelle façon de grimper aux arbres et de les explorer

0

Cela fait près d’une vingtaine d’années que les grimpeurs de tout âge sont heureux en France. Pour cause, les parcs d’accrobranche se sont multipliés sur l’ensemble du territoire. Bien qu’ils soient populaires, ces endroits restent un peu méconnus du grand public.

Nombreuses sont les personnes qui se demandent encore ce que c’est que l’accrobranche. Les questions sur les pratiquants et la dangerosité de cette pratique sont également émises. Cet article fait le point et vous permet d’en apprendre davantage.

Accrobranche : de quoi s’agit-il concrètement ?

L’accrobranche se définit tout simplement comme étant un sport de grimpe au milieu des arbres. Bien évidemment, il ne s’agit pas de grimper sur n’importe quel arbre. Cette discipline sportive, s’il est possible de l’appeler ainsi, est véritablement structurée. En effet, l’accrobranche se fait dans un parc entièrement aménagé pour la cause. Étant donné que le principe est de se déplacer en hauteur sans toucher le sol de façon plus au moins acrobatique, les pratiquants sont équipés pour éviter les accidents. Câbles, cordes, ponts et branches sont les différents éléments pour la sécurité. Ils sont d’autant plus importants, car l’accrobranche ne se fait pas uniquement entre les arbres, mais aussi dans les pylônes ou rochers.

L’accrobranche peut également se définir comme étant un parcours aventure physique qui contribue à l’équilibre du pratiquant et améliore sa motricité. Dans la pratique, les individus qui s’essayent à cette forme de grimpé, voltigent, escaladent, marchent en équilibre et franchissent différentes étapes. La coordination dans les mouvements est de mise pour un bon parcours. Outre les avantages physiques, l’accrobranche permet également d’avoir plus confiance en soi. À chaque étape franchie de l’aventure dans un parc aménagé pour la cause, le pratiquant devient plus confiant et est prêt à affronter d’autres défis. Un avantage considérable pour les personnes en manque de confiance. Il leur suffit de trouver un accrobranche à proximité et c’est réglé.

grimper arbre

Accrobranche : quel est le public visé ?

L’accrobranche peut être pratiqué aussi bien par les enfants que par les personnes adultes. Le seul facteur limitant c’est la condition physique. Toutefois, pour bien comprendre il faut s’intéresser aux différents parcours. Chacun d’eux permet d’identifier avec précision le public visé.

Le parcours blanc, jaune ou multicolore

Ce parcours de l’accrobranche est très facile à faire et convient spécialement aux très jeunes enfants à partir de 2 ans. La hauteur des arbres aménagés pour l’occasion ne dépasse pas un mètre.

Le parcours vert

Une fois de plus, ce parcours est assez facile. Le public visé ici sont les enfants et les adolescents. Pour la cause, la hauteur des arbres est comprise entre 3 m et 6 m de haut.

Le parcours bleu

Le parcours bleu est nettement plus corsé que les deux précédents. Cependant, il est recommandé pour les adolescents et les adultes qui débutent dans l’accrobranche. Ils auront à grimper des arbres d’une hauteur de 8 m environ.

Le parcours rouge

Difficile et périlleux, c’est avec ces deux mots qu’il est possible de résumer ce parcours de l’accrobranche. C’est pour les personnes initiées et pour celles qui sont sportives à la base. Il faut également qu’elles aient une taille supérieure à 130 cm pour grimper des arbres de 10 m de haut environ.

Le parcours noir

C’est le dernier niveau de difficulté de l’accrobranche. Il faut être un adulte sportif et aimer prendre des risques pour le parcourir. La hauteur des arbres est comprise entre 12 et 15 m de hauteur. La taille exigée se trouve entre 140 et 150 cm.

Accrobranche : quelles sont les sensations ressenties au cours de la pratique ?

Faire de l’accrobranche procure des sensations fortes. L’adrénaline et l’excitation sont véritablement au rendez-vous. Cependant, la sensation première pour les non-initiés c’est le vertige.

En effet, faire de l’accrobranche consiste à évoluer en hauteur sur des éléments mouvants. Le vertige sera donc au rendez-vous pour les personnes qui ne sont pas habituées. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé aux personnes qui en souffrent de base. De même, il est conseillé de privilégier les parcours assez proches du sol.

Accrobranche : est-ce une pratique dangereuse ?

En soi, la pratique de l’accrobranche n’est guère dangereuse. Cependant, la sécurité reste de mise et sur les parcours aucune place n’est laissée au danger. Les pratiquants sont rattachés à une ligne de vie de façon automatique et il est impossible de la décrocher en pleine aventure.

Sur chaque parcours de l’accrobranche, il est important de toujours demander les éléments de sécurité. Plus encore, il faut s’assurer d’être raccordé à la ligne de vie.

Accrobranche : quels sont les exemples de lieux en France ?

En France, il existe plusieurs parcs d’accrobranche, présents sur toute l’étendue du territoire. Au nombre de ceux-ci, il est possible d’énumérer :

  • Accroche-toi aux branches, à Vallon-Pont d’Arc en Ardèche ;
  • O’Fun Park – Indian Forest, à Moutiers-les-Mauxfaits en Vendée ;
  • Le Parc Aventure Floreval, à Bruyères-le-Châtel en Essonne, etc.

L’accrobranche est une activité assez intéressante pour les personnes qui sont à la recherche de nouvelles sensations. Sa pratique est structurée, ouverte à tout le monde et nécessite du matériel de protection.

Quels sont les avantages de faire appel à un coach sportif ?

Article Précédent

Quelles sont les causes des courbatures et comment soulager la douleur ? 

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *