voyage au Bhoutan
Voyages et séjour sportifs

Les activités sportives et loisirs à essayer absolument pendant votre passage à Bhoutan

0

Les Bhoutanais ne sont pas très sportifs : en dehors de leur passion nationale pour le tir à l’arc, ils ne brillent guère dans le cadre olympique. Lors de leur dernier match international de football contre le Qatar, ils ont même perdu 16-0 ! Cependant, le gouvernement essaie de développer le volley, le judo, l’haltérophilie, etc. Voici les loisirs et sports qu’on pratique beaucoup dans ce pays.

Le Trekking

Nous ne pouvons pas vous recommander de vous qualifier pour laisser vos villes et vos chauffeurs derrière vous pour faire de la randonnée et vous sentir plus libre et plus authentique. Sachez toutefois que le tarif journalier minimum pour les piétons est le même pour les touristes en transit pour faire du Trek au Bhoutan. Dans ce cas, chevaux, yaks, porteurs, cuisiniers et guides sont inclus, sans oublier bien sûr tout le matériel de camping. Si certains sentiers sont accessibles toute l’année, la plupart ne le sont que de mars à octobre-novembre, voire décembre. En réponse au Snowman Trek, la fenêtre a même été réduite entre mai et octobre, sachant que les moussons sévissaient au moins de juin à août… A cette période, à moins de 3 000 m de profondeur, les sangsues sont là.

Le classique du classique, le Druk Path Trek, n’est pas très difficile, reliant Paro à Thimphu lors d’une randonnée de 6 jours à travers les forêts alpines et leurs azalées, surtout en avril. Plusieurs lacs et cols sont disséminés le long du parcours.

Si vous ne voulez pas marcher trop longtemps, il y a des arrêts plus courts, comme le moins fréquenté Bumthang Culture Trip et le Bumthang Owl Hiking, dans le nord-est du pays. La deuxième route, qui traverse de vastes bosquets de bambous et d’azalées, offre une vue imprenable sur le point culminant du pays, le mont Gangkhar Puensum. Vous pouvez même vous en approcher en parcourant le Duer Hot Springs.

Bhoutan

Le rafting et le kayak

Cette activité s’exerce en mars-avril et novembre-décembre sur plusieurs fleuves du pays, notamment le Pho Chhu et le Mo Chhu, où le confluent du magnifique monastère de Punakha crée le fleuve le plus grand du Bhoutan, le Punatshang Chhu. Le rafting est très populaire auprès des touristes indiens qui n’ont pas l’habitude de faire de l’exercice. D’autres y trouveront avant tout une balade un peu palpitante, sans plus. Les amateurs de sensations fortes devront se diriger vers l’aval dans la zone située entre Kamichu et Waklaytar, ou sur la rivière Kuri Chhu, dans le nord-est du pays.

Le tir à l’arc

Tradition ancestrale et sport national du Bhoutan, le tir à l’arc a longtemps fourni au pays ses seuls athlètes olympiques. Il se pratique partout, dans toutes les villes, offrant des opportunités de tournois locaux, régionaux et nationaux. Certains s’opposent même aux entreprises et aux autorités !

Petite spécificité locale : si vous assistez à un entraînement sur Thimphu ou Paro, vous constaterez que les tireurs se déplacent alternativement d’une cible à l’autre, d’un bout à l’autre du terrain… long terrain… 140 m ! Distance sacrée. Alors que certains utilisent les arts visuels modernes, beaucoup préfèrent l’arc en bambou traditionnel. Les flèches, du même matériau, ont cependant l’inconvénient d’être plus sujettes aux rafales de vent… alors attention si vous assistez à un tournoi, il y a eu des cas où certains spectateurs se sont retrouvés embrochés !

Les meilleures chaussures de basket-ball

Article Précédent

Les meilleures activités spéciales à découvrir lors de vos séjours en Namibie

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *