montagne Vinicunca
Voyages et séjour sportifs

Le trek à la montagne de Vinicunca : une activité sportive à ne pas rater au Pérou

0

Êtes-vous un adepte de trekking à la recherche d’un endroit fabuleux pour vivre une expérience incroyable ? On vous conseille de partir le plus tôt vers le Pérou. Ce pays d’Amérique du Sud recèle plusieurs endroits propices pour réaliser les meilleurs treks. Parmi eux se trouve le trek à la montagne Vinicunca. Il ne faut surtout pas passer à côté de cette merveille de la nature que vous pourrez trouver au coeur de la région de Cusco.

La montagne colorée Vinicunca au Pérou

La montagne Vinicunca ou Raimbow mountain est caractérisée par son dégradé de couleur qui a existé il y a des millions d’années. On le surnomme la montagne aux 7 couleurs, car on y trouve la couleur orange, jaune, bleu, vert, rouge, marron et gris). Les contrastes des couleurs offrent un magnifique spectacle qui ne vous fera pas regretter sa visite.

Cette montagne est située près de Cuzco à 150 km et c’est un incontournable pour les amateurs de randonnée en quête de découverte d’une merveille naturelle et unique au monde. Pour découvrir ce phénomène naturel, l’activité à privilégier est le trekking. Ce trek consiste à faire de la marche pour finir par gravir le sommet de la montagne. Le circuit requiert une bonne condition physique et beaucoup d’effort, car c’est une montagne assez haute et la randonnée est d’une journée environ. Tout au long du parcours, un paysage impressionnant vous attend. Si vous réussissez à terminer ce trek au Pérou, votre exploit marquera à jamais votre voyage au Pérou.

trek Pérou

Quelques conseils essentiels pour effectuer ce trek sans soucis

La montagne atteint plus de 5000m d’altitude, alors les randonneurs feront tout de même face à une haute altitude. Ce qui entraine souvent le mal des montagnes, car l’oxygène est de 50% de moins qu’au niveau de la mer. Pour éviter tout risque ou du moins le limiter, la meilleure chose à faire est de s’entrainer et s’habituer à l’altitude de Cusco (3999m). Ainsi vous aurez le temps de vous habituer au manque d’oxygène avant de vous attaquer à plus de 5000m d’altitude.

En outre, ne négligez surtout pas votre alimentation. Il est important de manger sain tout en veillant à bien s’hydrater. Et pour finir, consommé la plante capable de prévenir le mal des montagnes, c’est le fameux coca. Vous n’aurez aucune difficulté à en trouver dans la région. Vous pourrez le boire sous forme de thé au maté ou pour faire simple, mâcher ses feuilles. Et pour réussir ce trek, pensez à bien vous équiper du nécessaire comme des vêtements chauds, des chaussures de marche, des gants, un bonnet, de la nourriture, etc.

Notons toutefois que tout le monde peut réussir cette aventure, même ceux qui sont tout essoufflés en cours de route. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est possible de terminer le parcours à dos de cheval. Ces animaux peuvent être fournis par les villageois qu’il faudra payer ou bien grâce aux guides qui s’accompagnent de chevaux depuis le début du trek.

Voyager en Tanzanie pour gravir l’exceptionnel toit de l’Afrique

Previous article

Voyager au Kirghizistan à la conquête de l’un des sommets les plus majestueux du pays

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *