Course de fond
Conseils sur la santé

Course de fond : le cannabidiol peut-il vous aider à améliorer vos performances ?

0

Les coureurs de fond, futurs champions olympiques ou amateurs d’endurance, le savent : il arrive un moment où la progression ralentit.  Dans la pratique sportive, améliorer ses performances est un art concerté qu’il s’agit de maîtriser pour s’assurer d’une progression active. Préparation adéquate et récupération optimale sont les prérequis des prouesses physiques espérées par les athlètes de haut niveau.

Dans ce contexte, les bienfaits du cannabidiol dans le sport sont de plus en plus étudiés. Le CBD serait un bon moyen de réguler l’organisme notamment dans le cadre de la course à pied où les os, muscles, tendons et cartilages sont mis à rude épreuve. Tandis que les médicaments dédiés aux sportifs peuvent mener à des effets indésirables, de plus en plus d’athlètes préfèrent se tourner vers des solutions plus naturelles comme le CBD pour leur préparation physique et psychologique.

Protéger son corps pour mieux progresser : les vertus du cannabidiol

La course à pied : gare à la blessure !

La course de fond a certes ses avantages : en plus de favoriser un métabolisme performant, une pression artérielle basse et un cœur imperturbable, elle procure un plaisir intense dû aux endorphines. Pas étonnant qu’elle rende accro professionnels et amateurs !

En revanche, c’est l’un des sports les plus tapageurs pour l’organisme. Les chocs répétés dans le cadre d’une course d’endurance régulière stressent la masse musculaire et les cartilages. Une mauvaise préparation physique peut, dans le meilleur des cas, ralentir la progression d’un athlète et dans le pire, la faire régresser. Les tendinites, fractures de fatigue et lésions musculaires sont des risques à ne pas prendre à la légère dans la pratique de la course de fond qui soumet le corps à un effort intense.

Pour garder la cadence, il faut donc mettre en place des stratégies de récupération. Le CBD apparaît aujourd’hui comme une solution douce et efficace pour préparer le corps avant une course et pour l’aider à se régénérer après. Ses bienfaits relaxants, anti-inflammatoires et antispasmodiques en font un outil de travail particulièrement profitable pour le coureur d’endurance.

Récupération musculaire

Le cannabidiol apparaît comme une solution naturelle et performante pour lutter contre la dégradation musculaire qui suit une course. Un sportif de haut niveau ressent souvent des douleurs intenses dues à l’inflammation du muscle après l’effort. Cette dernière est souvent contrecarrée par l’usage d’anti-inflammatoires médicamenteux qui mettent à risque sur le long terme le système gastro-intestinal et les reins du coureur. Le CBD est un anti-inflammatoire naturel qui aura un effet régénérant sans contrepartie. Il favorise la récupération musculaire par son action sur le système endocannabinoïde.

Ce n’est pas son seul atout ! Le CBD après le sport favorise la détente musculaire. Il permet de limiter les spasmes qui surviennent après une sollicitation prolongée du corps car son effet dit « myorelaxant » réduit les contractures musculaires.

En plus d’un apaisement immédiat des douleurs, il permet au coureur de reposer son muscle convenablement et donc de le préparer à la prochaine course ! Appliquer une crème de CBD après votre séance sportive vous permettra une détente nécessaire à votre bien-être et à vos muscles endoloris.

Ces attributs du cannabidiol permettent d’assurer une récupération dans le sens d’une amélioration des performances. Associé à une bonne hygiène de vie, le CBD amoindrit les risques de la course à pied que constituent la crampe, la fracture de fatigue, la tendinite ou la défaillance cardiovasculaire.

sport-cbd

Sommeil réparateur

La course à pied pousse le corps dans ses retranchements et peut mener à un épuisement physique chronique si la récupération n’est pas optimale. Chez les coureurs de fond, notamment professionnels, il arrive que le stress occasionné par leur entraînement, autant physique que psychologique, impacte la qualité de leur sommeil. Cet épuisement physique et moral peut entraîner des répercussions sur leurs objectifs de progression.

Pour éviter les insomnies et favoriser le sommeil réparateur après une course rude, le CBD se révèle efficace puisqu’il agit en régulateur du cycle circadien. Son interaction avec le système endocannabinoïde favorise le sommeil profond et permet un repos réparateur. Pour le coureur de fond, cela aura l’avantage de régénérer son muscle et son mental de façon beaucoup plus intense et naturel qu’un somnifère. Pour les athlètes de haut niveau, le cannabidiol permettra également de réduire le stress et l’anxiété.

Le CBD est un excellent anxiolytique naturel qui sait vous remettre droit dans vos baskets !

Restons positif : le cerveau actif

Le mental de fer du coureur de fond n’est pas une légende. La volonté ne doit pas faillir quand il reste parfois 42,195 kilomètres à parcourir ! L’huile de CBD, en plus de réguler le sommeil, stimule le cerveau en journée et mobilise la concentration. Un bon moyen de calculer efficacement la meilleure stratégie de course possible.

Ses effets de détente et sa fonction anxiolytique évitent également les déprimes passagères dont souffrent les coureurs (parce que courir la nuit en hiver n’est pas toujours une partie de plaisir !)

La combinaison des endorphines et de la stimulation du système cannabinoïde peut également augmenter substantiellement le plaisir après la course : de quoi rendre encore plus accro ! Le bien-être et l’estime de soi n’en seront que plus renforcés !

Consommer le cannabidiol en tant que coureur

Huiles, crèmes, gels : vos meilleurs atouts

Le cannabidiol peut être utilisé de diverses façons par les coureurs de fond.

  • En crème ou en gel, le cannabidiol sera parfait pour une application cutanée qui apaisera les douleurs liées à la course. Le massage à l’huile de CBD soulagera également les douleurs locales et les inflammations.
  • Par voie sublinguale, quelques gouttes d’huile de CBD trente minutes avant ou après la course auront un effet myorelaxant immédiat. Administrées avant de dormir, elles éviteront également l’insomnie redoutée et réguleront le cycle circadien. L’utilisation de gélules aura un effet similaire.
  • En infusion, pour une détente musculaire et morale.
  • Dans vos préparations culinaires ou vos bonbons énergisants.

Il est recommandé de consommer du CBD de qualité pour éviter les mauvaises surprises ! Les produits Alpinium au CBD sont adaptés aux sportifs de haut niveau et permettent une consommation saine et efficace du cannabidiol.

Législation & dosage

La consommation de CBD est autorisée par la législation française et européenne. Dans le cadre sportif international, il est également bon de savoir que l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) n’en a pas proscrit l’usage. Il n’y a donc aucun risque à consommer du CBD, à condition que ce dernier soit de bonne qualité. L’extraction du CBD dite « Broad spectrum » (une extraction ciblée avec 0% de THC) est donc recommandée pour les sportifs de haut niveau.

Il n’y a pas de posologie standard, votre chimie corporelle étant votre indicateur principal. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande cependant une dose maximale correspondant à 200 mg de CBD pur par jour pour un adulte.

Maintenant que CBD et course à pied font bon ménage : À vos baskets !

Notre avis sur le bookmaker Suisse Interwetten

Article Précédent

Quels sont les métiers possibles dans le domaine du sport ?

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.