Catégories
Psychologie du sport

Meilleures activités sportives pour les enfants atteints de TDAH

Tout le travail et pas de jeu fait de Jack un garçon ennuyeux. Les sports et les jeux sont nécessaires au développement physique et mental des enfants. Mais qu’en est-il des enfants atteints de TDAH, qui ont des besoins particuliers ? Faites défiler la page ci-dessous pour apprendre quelles sont les meilleures activités sportives pour un enfant atteint de TDAH.

Le TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité) est un trouble chronique de l’apprentissage et du développement qui touche environ 3 à 5 % de la population scolarisée dans le monde. Vivre avec ce trouble est difficile pour l’enfant affecté et sa famille. Parmi les différents traitements qui aident à soulager le TDAH, l’exercice physique est très utile et a un impact à long terme sur la réduction du trouble et aide l’enfant affecté à vivre normalement. Par conséquent, faire participer un enfant atteint de TDAH à des sports et à des jeux est un moyen efficace de dépenser toute son énergie refoulée et une excellente façon d’encourager de bonnes habitudes sociales. Voici quelques sports et jeux qui aident à réduire les symptômes du TDAH chez les enfants.

Qu’est-ce qui fait un bon sport pour le TDAH ?

Bien qu’il existe de nombreuses activités sportives et jeux pour les jeunes, certains sports sont parfaits pour les enfants atteints de TDAH. Voici quelques facteurs concernant les sports pour les enfants atteints de TDAH :

  • Prenez un sport qui n’est pas trop complexe ou qui implique beaucoup de réflexion et de résolution.
  • Choisissez des sports où l’enfant peut rapidement saisir les règles et le gameplay.
  • Les sports de plein air, où il y a de grands espaces et un environnement de jeu différent sont un bon choix.
  • Le sport doit être physiquement intense avec un jeu actif et moins de temps de banc.
  • La supervision d’un adulte en tout temps, qu’il s’agisse d’entraîneurs, d’enseignants ou de moniteurs, est nécessaire.
  • Pour les sports d’équipe, il faut accorder une attention spécialisée à chaque membre ou utiliser un niveau de difficulté pour débutant.
  • Le plus important : l’enfant doit être intéressé ou passionné par le sport. Il est très difficile de persuader un enfant de jouer à un jeu s’il n’est pas intéressé.

Les meilleures activités sportives pour les enfants atteints de TDAH

TDAH et sports d’équipe

Comment le fait de faire partie d’une équipe aide-t-il à lutter contre les symptômes du TDAH chez les enfants ? Tout d’abord, le travail d’équipe et le fait de s’entendre avec les autres permettent à l’enfant de se sentir désiré et de faire partie de quelque chose de plus grand que lui. Il apprend à l’enfant à être responsable, car son rôle dans l’équipe peut faire ou défaire le résultat d’un match. C’est aussi un excellent moyen de rencontrer de nouveaux enfants et de se faire des amis, ainsi que de renforcer les liens d’amitié entre anciens amis. Les civilités sociales et les bonnes manières sont automatiquement transmises.

Deuxièmement, les sports d’équipe ont une figure centrale ou un groupe de leaders, qui aident, soutiennent et gouvernent l’équipe. Cela encourage un enfant TDAH à reconnaître et à respecter l’autorité et la façon de se comporter sous cette autorité. Des liens se créent, l’enfant apprend comment gagner le respect et l’importance des louanges et des critiques. Son estime de soi et son sens de la valeur personnelle sont renforcés. Un entraîneur sert également de modèle idéal et de figure de proue.

Les sports d’équipe ont un caractère très particulier.

Les sports d’équipe ont un jeu intense et plein d’action. La course, l’entraînement, l’échauffement et même le frisson de la compétition, tout cela aide un enfant TDAH à dépenser toute cette énergie stockée et agit comme un exutoire. Avec certains sports comme le baseball ou le cricket, où il y a des temps de banc ou des temps morts, un enfant TDAH peut s’ennuyer et s’agiter, en attendant une forme d’activité.

Un point important lorsqu’il s’agit de jouer en équipe, est que l’enfant doit comprendre quels types de comportement sont autorisés et lesquels ne le sont pas. L’agressivité, l’intimidation ou la violence physique et l’entêtement à suivre les règles et les instructions, sont des exemples de caractéristiques comportementales indésirables. Les sports d’équipe idéaux comprennent :

  • Rugby
  • Football
  • Soccer
  • Basketball
  • Hockey
  • Lacrosse

enfants atteints de TDAH

Sports solos pour les enfants atteints de TDAH

Les sports avec un gameplay plus individualiste et indépendant peuvent également aider les enfants TDAH. Un sport solitaire permet à l’enfant de s’exprimer ou de se canaliser à travers le sport d’une manière plus focalisée et concentrée. Plutôt que de dépendre de la performance des autres, l’enfant se rend compte que sa concentration, son énergie et même sa performance sur le terrain sont les seuls facteurs de la victoire ou de la défaite.

Son rôle est plus grand et plus développé. De tels sports peuvent apprendre à l’enfant à croire en lui-même. La confiance intérieure et une attitude positive s’installent. Une fois de plus, l’énergie brute et le dynamisme sont utilisés, de sorte que l’enfant peut se calmer et ne pas se sentir si agité. En outre, les sports en solo impliquent davantage une expérience individuelle entre l’entraîneur et l’élève, de sorte que l’enfant reçoit la bonne quantité d’attention et de soutien. Voici quelques sports en solo :

Arts martiaux

Le contrôle de soi, la discipline intérieure, apprendre à maîtriser son tempérament et à le canaliser en cas de besoin… autant de manières émotionnelles exprimées sous une forme physique avec le sport des arts martiaux. Karaté ou Tae Kwon Do ou Judo, quelle que soit la forme, les arts martiaux captent l’attention d’un enfant TDAH et canalisent sa concentration pour apprendre.

Les grands espaces

Educatifs, un environnement toujours changeant et engageant et une chance de socialiser avec ses pairs mais d’apprendre par soi-même, ces caractéristiques font d’une activité de plein air pratiquée régulièrement, comme une classe ou un groupe, un sport engageant pour les enfants TDAH. Les sports de plein air comprennent : Trekking/randonnée, vélo et scoutisme.

Sports aquatiques

L’un des plus grands champions de natation du monde avec 16 médailles olympiques a été diagnostiqué avec un TDAH lorsqu’il était enfant. On lui a conseillé de se mettre à la natation pour canaliser son énergie. Cet enfant n’est autre que Michael Phelps. Les sports nautiques requièrent de la force physique, du dynamisme et la volonté de gagner et de se dépasser, autant de caractéristiques idéales pour défier le TDAH chez un enfant.

Dans l’ensemble, les sports sont un moyen très sain d’exprimer son individualité et de se mettre en forme physiquement. N’oubliez pas de garder le choix et la préférence de l’enfant comme facteur ultime dans le choix du sport. L’intérêt et la passion pour un sport particulier devraient toujours être encouragés, jamais découragés, alors rappelez-vous ce point en ce qui concerne le choix d’un sport pour les jeunes souffrant de TDAH.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *