Paris sportifs et jeux en ligne

Envie d’en savoir plus sur les paris sportifs en Algérie ? Vos réponses ici !

0

La République démocratique et populaire algérienne est un pays d’Afrique du Nord situé dans la région du Maghreb. La nation abrite environ 40 millions de résidents répartis dans 48 provinces et occupant une superficie totale de 919 595 mètres carrés, faisant de l’Algérie le dixième plus grand pays du monde et le plus grand d’Afrique.

Les jeux d’argent sont interdits en Algérie, à l’exception de quelques cas spécifiques où les revenus des loteries et des paris sportifs sanctionnés par l’État sont utilisés pour financer la protection sociale et les projets publics. La nation est presque entièrement musulmane, principalement de confession sunnite, et son système juridique repose sur la charia, qui interdit les paris.

Heureusement, les opérateurs offshore ont toujours été à la disposition des joueurs sans grand risque d’être pris ou punis.

Les bookmakers qui proposent des paris sportifs en Algérie

Puisqu’il n’y a pas de sites de jeux légaux en Algérie, les opérateurs internationaux qui acceptent des clients de partout sont les meilleures options. Bien que ces fournisseurs puissent être « offshore » pour les résidents d’Algérie, leurs autorités réglementaires locales garantissent une expérience équitable, honnête et légitime pour les utilisateurs de tous les pays.

Pour les joueurs accédant à des sites de jeux étrangers en Algérie, avoir plusieurs options bancaires est une nécessité. Il n’y a pas d’opérateurs locaux, et les fournisseurs offshore n’acceptent pas le dinar algérien comme moyen de paiement. De plus, les institutions bancaires du pays peuvent bloquer les transactions entre leurs titulaires de compte et les sites de jeux en ligne connus.

Les joueurs situés dans des régions comme l’Algérie devront avoir accès à une grande variété de méthodes bancaires, principalement des processeurs de paiement tiers comme Neteller, Skrill, et certaines cartes de crédit – à savoir Visa et Mastercard. Les crypto-monnaies peuvent également offrir une méthode simple pour échanger des devises et effectuer un dépôt sans visibilité pour les autorités algériennes.

Les jeux d’argent sont-ils légaux en Algérie ?

Non, les jeux d’argent sont interdits en Algérie conformément à la charia. Il n’y a que quelques activités de jeu sélectionnées qui sont légales, toutes utilisées pour financer des services publics et des causes bénéfiques. Avec une taxe de 40% sur tous les gains, les quelques façons autorisées de parier sont plus proches de la charité que des jeux d’argent.

La charia

L’article 222 du code algérien de la famille de 1984 stipule que la charia sera le fondement juridique de la nation sur lequel le reste du système sera construit. Le gouvernement dispose de la série standard de codes pénaux écrits, d’une constitution et d’un système judiciaire moderne et sophistiqué, mais il maintient une stricte adhésion aux enseignements du Coran.

Étant donné que la population de la nation nord-africaine est musulmane à environ 98 % – les sunnites étant la branche locale dominante – nous ne nous rapprocherons pas de sitôt d’une industrie algérienne des jeux d’argent légale et réglementée.

Jeux d’argent en ligne

L’interdiction des jeux d’argent en ligne fait partie des nombreuses restrictions imposées par le pays. Il n’existe aucun site de jeux algérien agréé, ni aucun service de jeux en ligne hébergé à l’intérieur des frontières de la nation nord-africaine.

Les responsables gouvernementaux ne se sont toutefois pas contentés de restreindre les services à l’intérieur de l’Algérie. Au cours de la dernière décennie, ils ont censuré des sites Web considérés comme contribuant à la dégénérescence morale. Les sites de jeux d’argent en ligne font partie de cette catégorie, et les fournisseurs d’accès algériens s’efforcent de bloquer les domaines offshore.

Si l’utilisation de sites de jeux d’argent étrangers en Algérie est illégale, les lois sont rédigées de manière à ne viser que le fournisseur, et non le joueur individuel.

Les sanctions pour avoir proposé des jeux de casino s’appliquent aux dirigeants, aux employés, aux affiliés et à toute personne impliquée dans l’exploitation d’un casino ou d’un site de jeux en Algérie. Toute personne reconnue coupable est passible d’une peine d’emprisonnement de trois à douze mois et d’une amende allant de 500 à 20 000 dinars algériens. En dollars américains, cela ne représente qu’entre 4,18 et 167,38 dollars, respectivement.

Pour les joueurs, il n’y a pas de telles amendes ou peines définies dans le code pénal. À l’instar de ce que l’on observe dans d’autres régions où les jeux d’argent sont interdits – comme la Chine et la Russie – les résidents d’Algérie qui souhaitent accéder à des domaines bloqués le font souvent en utilisant des VPN.

Il convient toutefois de rester prudent. Si les lois algériennes sur les jeux d’argent ne prévoient aucune sanction pour les parieurs individuels, cela ne signifie pas que les autorités ne peuvent pas utiliser d’autres lois de leur code juridique massif pour engager des poursuites. Il existe de nombreuses lois dont les définitions sont relativement vagues et qui pourraient être utilisées pour justifier l’arrestation de joueurs. Jusqu’à présent, le gouvernement n’a montré aucun intérêt à le faire.

Loteries

La loterie nationale est l’une des seules formes légales de jeux d’argent en Algérie. Elle est gérée par le Pari Sportif Algérien (PSA), l’unique opérateur agréé. Le PSA jouit d’un monopole sur le marché de la loterie, car il est le seul fournisseur à respecter les exigences réglementaires et religieuses.

Il existe deux jeux de loterie légaux : Loto Mohtaref et Loto Erriadhi. Tous deux se jouent sur des tickets à gratter et impliquent de choisir respectivement des numéros 7/35 ou 6/49. Si tous vos numéros correspondent, vous remportez le jackpot – bien que vos gains soient imposés à 40 %, qui sont retenus sur le paiement.

Il n’existe pas de plateforme en ligne autorisée pour la loterie nationale.

Courses de chevaux

Les courses de chevaux sont une autre activité de pari légale. Les courses sont organisées par la Société des Courses Hippiques et du Pari Mutuel, et les paris doivent être effectués en direct sur l’hippodrome. Les paris sur les courses de chevaux en Algérie sont une partie essentielle de l’histoire du peuple. Neuf hippodromes sont en activité dans le pays et proposent des paris sur les courses de chevaux traditionnelles ainsi que sur un sport appelé « trot ».

Paris sportifs en Algérie

Des formes limitées de paris sportifs sont autorisées en Algérie ( plus d’informations ici) et sont proposées par le Pari Sportif Algérien (PSA) , le même groupe qui réglemente les loteries. Les citoyens peuvent acheter des paris sportifs très basiques dans des boutiques de loterie terrestres désignées.

Comment les jeux d’argent sont réglementés en Algérie ?

Comme nous l’avons expliqué précédemment, les jeux d’argent en Algérie sont réglementés par la charia. Le texte de loi spécifique qui place les valeurs islamiques de la nation au centre de son système juridique s’appelle le Code algérien de la famille – Article 222, qui a été promulgué en 1984. Conformément au Coran, tous les jeux de hasard sont considérés comme illégaux.

Il n’existe pas dans le pays d’autorités de régulation qui contrôlent spécifiquement l’industrie locale des jeux et lui octroient des licences. Les lois et codes pertinents font simplement partie du code pénal et sont appliqués par les forces de l’ordre algériennes.

Le code pénal – Partie VI, articles 165-169

Outre le code de la famille algérien, qui réglemente les jeux d’argent – et tout le reste – par la charia, les jeux sont abordés dans le code pénal du pays, plus précisément dans la partie VI, articles 165 à 169. C’est là que la loi définit les comportements illégaux spécifiques, ainsi que les punitions et les amendes infligées aux parties coupables.

Tous les termes employés dans ces articles visent les fournisseurs de sites de jeux algériens ou les boutiques de paris terrestres. Le parieur individuel n’est jamais visé. Les seuils de condamnation s’appliquent à toute personne employée par ou participant à des opérations de jeu illégales, menaçant d’une peine de prison de 3 à 12 mois en plus d’une amende comprise entre 500 et 20 000 dinars algériens.

Octroi de licences

Il n’existe pas de régime de licence concret pour les sites de jeux d’argent ou les opérations terrestres en Algérie. Le gouvernement a permis à quelques organisations sélectionnées d’héberger une poignée de formes de paris basés sur l’adresse dans le but de collecter des fonds caritatifs, mais il n’y a pas de processus de demande officiel, ni de voie vers la légalisation pour d’autres groupes.

Taxes

Un élément essentiel de la réglementation algérienne sur les jeux d’argent est le taux d’imposition. Tous les gains obtenus grâce aux paris sont soumis à une taxe de 40 %, et les pertes ne sont pas déductibles. Les gains sont taxés individuellement, quelle que soit leur valeur.

Lorsque vous utilisez un site de jeu algérien offshore, vous voudrez peut-être garder à l’esprit les exigences fiscales. Bien que vos cotisations ne soient pas retenues ou déclarées au gouvernement local, si les autorités s’intéressent à vos habitudes de pari en ligne, vous pourriez être accusé d’évasion fiscale.

Ce scénario est improbable, mais il est bon de le rappeler. Si vous êtes un citoyen exceptionnellement intègre, vous pouvez même envoyer au gouvernement 40 % de tous les gains reçus de vos sites de jeux algériens préférés pour éviter d’enfreindre d’autres lois que l’accès au domaine.

Changements réglementaires potentiels

Il convient de noter que les législateurs de ce pays d’Afrique du Nord envisagent de combler certaines lacunes dont bénéficient les joueurs. Des discussions ont eu lieu concernant la légalité de l’utilisation des VPN ainsi qu’une proposition de législation criminalisant le contournement des filtres gouvernementaux pour accéder aux sites de jeux d’argent algériens interdits.

Si l’une ou l’autre de ces mesures est promulguée, nous vous conseillons d’arrêter de jouer en ligne. Les sanctions seront probablement très strictes, avec des peines de prison et des amendes élevées. Soyez attentif à toute annonce locale concernant un changement dans la réglementation des jeux en Algérie.

Paris sportifs : quel est le meilleur pronostiqueur dans le football ?

Article Précédent

Quels sont les avantages des séances d’électrostimulation ?

Prochain article

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *