s'envoler vers Népal
Voyages et séjour sportifs

S’envoler vers le Népal pour découvrir l’un des meilleurs treks du pays

0

Envie d’une destination idéale pour un dépaysement et une aventure assurée ? On vous conseille de partir au Népal. Ce pays est considéré comme un royaume féerique abrité dans les plus hautes montagnes de la terre. Des paysages somptueux vous y attendent. Les activités dans ce pays se font d’ailleurs par milliers, ce qui fera le bonheur des amateurs d’aventures. Vous pouvez par exemple vous adonner au trek. On a d’ailleurs l’impression que le Népal a été créé pour les passionnés de trekking sensationnels. Si vous êtes un adepte de cette activité, tenter le trek au camp de base de l’Everest.

L’incontournable randonnée au camp de base de l’Everest

Si vous avez l’intention de voyager au Népal pour découvrir ses meilleurs treks, le trek au camp de Base de l’Everest figure certainement en haut de la liste. Ce trek au Népal est un incontournable pour les passionnés de randonnée, car il permet d’atteindre le plus haut sommet du monde avec une hauteur d’environ 8848 mètres. Rien qu’en sachant cela, les amateurs de randonnées convoitent ce trek qui fait passer obligatoirement au glacier de Khumbu, une cascade de glace. D’autant plus que ce camp réserve bien des surprises comme le fait de découvrir la culture sherpa, faire la visite de monastères et des musées pendant le parcours.

Ce n’est pas tout, ce trek vous permet de monter au Kala Patthar, connu pour offrir un panorama exceptionnel sur le massif de l’Everest. Difficile de détailler tous les atouts du camp de base de l’Everest. Mais, soyez certains de contempler des paysages à couper le souffle lors de votre randonnée. Sur l’Everest, une vue imprenable s’offre à vous et votre randonnée sur ce camp fera certainement partie des moments que vous n’oublierez jamais.

meilleur trek

Conseils avant de faire ce trek

Le camp de base de l’Everest procure beaucoup de découverte et réserve les meilleures aventures lors d’un voyage au Népal. Cependant, réaliser ce trek ne sera pas de tout repos, car un long parcours vous attend (environ 2 semaines en altitude) et ce sera éprouvant physiquement.

Avant toute chose, il est utile de savoir que s’attaquer au trek du camp de base de l’Everest doit se faire à la bonne période. C’est pour bénéficier d’un climat favorable et réussir facilement ce trek. Les mois les plus conseillés sont le mois de mars à mai et de septembre à décembre.

Ensuite, sachez que ce trek n’est pas qualifié d’un trek technique, il faudrait juste avoir de bonne condition physique et beaucoup de résistance. L’idéal serait de faire des exercices avant de s’attaquer à ce trek. Il est possible de trouver un grand bâtiment pour monter et descendre constamment les escaliers. Faire des exercices sur des collines serait parfait. Un entrainement cardio-vasculaire vous sera utile. C’est essentiel et vous pourrez le faire plusieurs fois par semaine, que cela soit fait à travers de la marche à pied, du vélo, etc. La réussite de ce trek dépendra grandement des exercices que vous allez réaliser avant de partir au Népal.

Après, n’oubliez pas de marcher à un rythme lent et régulier. Et prévoyez d’emporter des antiinflammatoires comme l’ibuprofène pour parer les maux de tête dus au mal aigu des montagnes. Notons toutefois que des journées d’acclimatation sont prévues avant de faire le trek. Cela peut se passer par exemple à Namche. Si les maux de tête ne s’arrêtent pas, il vaut mieux redescendre. Toutefois, sachez que pour lutter contre ce mal dû à l’altitude, il est important de bien s’hydrater et suivre scrupuleusement les conseils de votre guide.

Ce trek sera un grand défi nécessitant beaucoup d’effort, mais la récompense d’un effort bien mérité vous sera offerte après avoir terminé ce trek au camp de base de l’Everest.

Le Ladakh : une terre de prédilection pour le trekking

Previous article

Quelles sont les bonnes raisons de faire du canyoning dans la vallée d’Ossau en Béarn ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *